4. Dispositifs de protection

4.1. Choix de dispositifs de protection

Instructions de la norme EN ISO 12100‑2 relatives au choix des dispositifs de protection

Des dispositifs de protection sont à prévoir si les dangers ne peuvent pas être évités ou suffisamment limités par la biais de mesures constructives. Le choix d'un dispositif de protection approprié doit s'effectuer selon une prescription spécifique à la machine existante (norme C européenne par exemple) ou sur la base d'une évaluation des risques de la machine respective.

En règle générale, le dispositif de protection doit permettre une manipulation simple et ergonomique de la machine et garantir la conformité de l'utilisation. Si ce n'est pas le cas, les dispositifs de protection peuvent alors être manipulés de manière à permettre une manipulation plus aisée de la machine.

Un protecteur fixe (clôture par exemple) doit être utilisé là où l'accès de l'opérateur à la zone dangereuse n'est pas nécessaire durant le fonctionnement normal. Si, pour des raisons liées au fonctionnement, un accès plus fréquent s'avère nécessaire, un équipement de protection électro-sensible (barrière immatérielle de sécurité par exemple) ou un protecteur mobile (porte avec interrupteurs de sécurité par exemple) doit être utilisé.

Choix de dispositifs de protection, avantages liés à l'application - limites d'application

Type de dispositif de protectionAvantages liés à l'applicationLimites d'application
Protecteur fixe (ex. clôture, couverture)Grande résistance, protection contre les blessures causées par des éléments projetés.Ne peut être utilisé lorsqu'un accès plus fréquent à la zone dangereuse est nécessaire. Accès difficile lors de travaux d'entretien. Peut être retiré sans être détecté. Distance de sécurité indispensable (EN ISO 13857).

Protecteur mobile sans interverrouillage (ex. porte ou clapet) avec interrupteurs de sécurité (sans interverrouillage)Accès possible à la machine. La porte ne peut pas être retirée sans être détectée.La porte de protection peut être ouverte durant le fonctionnement de la machine. Ne peut être utilisé si le temps d'arrêt de la machine est supérieur au temps d'accès de la personne. Entrave l'utilisation lorsqu'un accès plus fréquent à la zone dangereuse est nécessaire. Distance de sécurité indispensable (EN ISO 13857).
Protecteur mobile avec interverrouillage (ex. porte ou clapet avec interverrouillage de sécurité)La porte de protection ne peut être ouverte que via un signal de déverrouillage électrique. Interruptions de fabrication non souhaitées évitées. Aucune distance de sécurité nécessaire.Peut être utilisé en respectant certaines conditions lorsqu'un accès plus fréquent à la zone dangereuse est nécessaire.
Barrages immatériels de sécurité, barrages immatériels multifaisceaux de sécurité, barrières immatérielles de sécurité Accès et utilisation ergonomique de la machine possibles. En cas de combinaison avec une fonction d'inhibition, transport libre de matériel via le champ de protection possible.Distance de sécurité indispensable EN ISO 13855. Aucune protection contre les blessures causées par des éléments projetés.
Scanners laser de sécuritéAccès et utilisation ergonomique de la machine possibles. Adaptation flexible du champ de protection et de chaque zone dangereuse.Peut être utilisé en respectant certaines conditions dans des environnements très encrassés. Distance de sécurité indispensable EN ISO 13855. Aucune protection contre les blessures causées par des éléments projetés.
Commandes bimanuellesDispositif de protection par maintien à distance avec fonction de commande. Les deux mains de l'opérateur doivent obligatoirement être protégées contre les blessures lors de l'activation de la machine.La commande bimanuelle protège uniquement l'opérateur. Les autres personnes se trouvant à proximité ne sont pas protégées. Distance de sécurité nécessaire (EN ISO 13855).
Dispositif d'arrêt d'urgenceBouton(s) d'arrêt de la machine pour prévenir les situations de danger directes ou imminentes.Mesure de prudence supplémentaire en cas d'urgence. Ne remplace pas les autres mesures de protection. Les boutons doivent être placés à portée des postes dangereux.

Exigences générales relatives à la construction de dispositifs de protection

La norme EN ISO 12100‑2 « Sécurité des machines, notions fondamentales, principes généraux de conception, partie 2 Principes et spécifications techniques » contient les exigences constructives générales suivantes :

Les protecteurs et non-protecteurs

  • doivent tenir compte des dangers mécaniques et autres
  • doivent présenter une structure résistante
  • ne peuvent entraîner aucun danger supplémentaire
  • ne peuvent pas être facilement manipulés ou rendus inefficaces
  • doivent se trouver à une distance suffisante de la zone dangereuse (voir EN ISO 13857)
  • ne peuvent pas entraver le maniement de la machine et le processus de travail plus que nécessaire afin de limiter les contournements
  • doivent permettre des interventions pour l'utilisation ou le changement d'outils ou pour des travaux d'entretien sans retirer les dispositifs de protection. L'accès doit rester limité à la zone nécessaire au travail.